Amiante, préjudice d’anxiété, préjudice moral


Le préjudice moral résultant pour un salarié du risque de développer une maladie induite par son exposition à l’amiante est constitué par le seul préjudice d’anxiété, dont l’indemnisation répare l’ensemble des troubles résultant du risque (Cass. Soc.27.01.2016, n°15-10640)